Niépi Magazine
Vol 17 . hiver
Vol 16 . été
Vol 15 . printemps
Vol 14 . automne hiver
Vol 13 . printemps été
Vol 12 . hiver
Vol 11 . automne
Vol 10 . été
Vol 09 . printemps
Vol 08 . hiver
Vol 07 . automne
Vol 06 . été
Vol 05 . printemps
Vol 04 . hiver
Vol 03 . automne
Vol 02 . été
Vol 01 . printemps
Recette(s) Article(s)

Roma, Città eterna, Par Chiara


On dit que tous les chemins mènent à Rome. C’est vrai pour moi. J’y ai passé seize ans de ma vie, j’y ai fait mes études, j’y ai eu mon premier emploi, j’y ai aimé, souffert, je m’y suis énormément amusée… puis je suis partie, revenue, et repartie. Aujourd’hui, j’habite à Paris, mais j’aime toujours y aller. Chaque coin de rue est rempli de souvenirs et, quand je m’y promène, ils me transportent souvent ailleurs. Quand Frédérique et Fabien, cofondateurs de Niépi, m’ont demandé d’imaginer un food tour sans gluten à Rome, j’ai été très emballée par cette perspective de vous faire découvrir ma Rome senza glutine !

Tout d’abord, je vous conseille de séjourner dans de beaux quartiers autour des Piazza Navona, Piazza Farnese, Piazza del Popolo, Campo dei Fiori, Panthéon, Trastevere ou Monti. À Rome les transports en commun ne sont pas très efficaces. Comme ces quartiers sont en plein centre-ville, vous pourrez ainsi vous déplacer facilement à pied.

Pour prendre un bon petit déjeuner sans gluten, le choix est vite fait : direction Pandalì, à deux pas du Panthéon. Pandalì est une boulangerie créée il y a environ un an par Maria Fermanelli, fondatrice de la marque « Cose dell’altro pane », des produits artisanaux sans gluten et sans lactose. Maria fait partie de ces femmes que j’admire : passionnée, déterminée, intelligente et ouverte. J’ai été tellement contente de la connaître, ainsi que sa fille et son mari qui gèrent aujourd’hui avec elle l’entreprise familiale.  Chez Pandalì, tout est frais et fait maison. Je vous conseille de goûter la brioche ou la très typique bomba fourrée de crème vanille ou cacao, un vrai délice ! À midi, vous trouverez tout un choix de pizzas, calzoni, sandwichs, plats chauds qui varient en fonction des saisons et de la créativité des chefs. Le pain sans gluten est très bon lui aussi, tout comme une sélection de biscuits italiens parfaits pour l’heure du goûter ou pour combler un petit creux.

Je vous propose de visiter le Panthéon tout proche, et surtout l’église San Luigi dei Francesi pour admirer les œuvres d’art du Caravage, l’un de mes artistes préférés. C’est exactement dans ce quartier que sa carrière a commencé au XVIe siècle. Ses premiers mécènes, le cardinal Francesco Maria Del Monte et Vincenzo Giustiniani, habitaient dans leurs magnifiques palais à côté de l’église, l’un en face de l’autre.

Pour le déjeuner, je vous fais découvrir Mama Eat, en plein cœur du Trastevere. À Rome on dit que les « vrais » Romains sont ceux qui sont nés dans le Trastevere depuis… sept générations ! Mama Eat est un restaurant napolitain qui a ouvert à Rome en l’an 2000. Qui dit Naples dit pizza, mais pas que. Ici, la chef et cofondatrice Marcella Navarro a découvert qu’elle était atteinte de la maladie cœliaque, ce qui a impliqué un gros changement dans sa vie privée et une véritable révolution dans sa vie professionnelle. Elle a donc développé une carte 100 % sans gluten dans son restaurant. Depuis, elle ne cesse de chercher à mettre au point les meilleures recettes possibles afin que tout le monde, intolérant ou pas, puisse venir chez elle se régaler. Je peux vous dire que le pari est réussi. Je connais ce restaurant depuis son ouverture, il a vraiment beaucoup amélioré ses recettes. Aujourd’hui celles-ci sont totalement abouties : la pizza napolitaine au levain naturel est faite avec un mix artisanal, elle est très bonne, les pâtes, les antipasti, les desserts aussi, la carte est vraiment fournie et vous allez avoir l’embarras du choix ! Une adresse que je vous recommande vivement.

Ensuite, pour bien digérer, je vous invite à monter sur le Gianicolo. Rome, comme vous le savez peut-être déjà, a sept colli (petites collines) ; du Gianicolo, vous pouvez admirer l’une des plus belles vues de la capitale. Non loin, il y a aussi la très belle Villa Pamphilj, parfaite pour une balade dans le parc. 

Pour une pause déjeuner autour des magnifiques musées du Vatican, je vous conseille plutôt Mama Frites, du même groupe de restaurants que Mama Eat, qui se trouve dans le très beau quartier de Borgo Pio, à dix minutes de marche du Vatican. Mama Frites est une typique friggitoria napoletana : une friggitoria sert de la street food napolitaine. Ici on y trouve des aliments très typiques comme les calzoni, le panuozzo (un gros et bon sandwich avec une garniture au choix), de la pizza, beaucoup de plats frits – poisson, poulet, arancine, supplì – et, bien sûr, des frites. L’endroit est très convivial, tout est fait maison et préparé le jour même, y compris les sauces pour garnir les plats.

PANDALI 07 4f826

mamaeat la pizza2 c6ec2

Depositphotos 30853541 original 6a1d7

roma 03 37534c32d1c34d437a69e33fd03ecc70 e4669

À Rome, la pizza a été un peu réinventée, elle est plus fine et plus croustillante qu’une napolitaine classique.

ital 6589f

roma 04 8b45876a53452e0e9fd8f51dac689ed4 dea8d

TERESINA PIZZA BACI 04 9e5db

ital 02 b3afb

L’après-midi est souvent le moment propice pour craquer pour une bonne glace et, en Italie, comment ne pas en manger au moins une ? Rendez-vous chez Grom, que la plupart d’entre vous connaissent déjà. On trouve des Grom partout en Italie, comme en Europe, et même à Paris ! Je vous conseille de regarder sur leur site parce qu’ils ont plusieurs adresses à Rome. Aujourd’hui tout ce qu’ils font est sans gluten, petits sablés et cornets de glaces compris, et tout est très bon ! Je vous invite à tester entre autres les délicieux sablés à la pistache. 

À Rome, j’aime aussi acheter mes glaces chez Fatamorgana. Maria Agnese Spagnuolo a découvert sa maladie cœliaque il y a vingt-cinq ans environ. Quand elle a décidé d’ouvrir une boutique de glaces, elle a imaginé un concept entièrement sans gluten. Elle a même eu l’audace de proposer des parfums innovants pour accompagner les plus traditionnels… Une glace au pecorino, ça vous dirait ? Eh bien, je peux vous dire qu’elles sont toutes délicieuses ! Venez essayer ! Quand j’y vais, je choisis toujours un parfum classique et un autre plus créatif. Je n’ai jamais été déçue et mes amis non plus.

Pendant mon dernier séjour dans la capitale italienne, j’ai découvert une pâtisserie 100 % sans gluten : La Pasticceria. Facile d’accès, elle est située non loin de la gare Termini, la gare principale de la ville. La Pasticceria offre un choix de pâtisseries et de gâteaux, brioches, cookies, crostata et girella typiquement italiennes, et d’autres gourmandises qui changent en fonction des saisons et des festivités. L’endroit est très petit et tout est à emporter. Si vous y passez à l’heure du déjeuner, je vous conseille d’essayer le pain frais sans gluten ou la pizza servie en tranches, une véritable tradition à Rome ! 

Si le soir vous n’avez pas envie de sortir, ou si vous souhaitez manger avant, vous pouvez commander une bonne pizza sans gluten chez Teresina senza glutine, une pizzeria romaine qui a ouvert il y a un an dans le quartier de Balduina, et qui aujourd’hui livre partout en ville de la pizza sans gluten, evviva ! Sinon, juste à côté de cette pizzeria, qui ne propose que la vente à emporter, vous pouvez vous attabler à la pizzeria Magnifica ; il s’agit de la même pizza 100 % sans gluten, faite dans le même four. Le choix de bières sans gluten est très intéressant aussi. J’y ai dernièrement passé un bon moment avec ma mère qui a mangé sans gluten comme moi, pourtant sans obligation de santé, mais qui a sincèrement bien aimé. Pour vous régaler de pizzas sans gluten, vous avez le choix avec une autre adresse dans le même quartier : Lievito72. Ici la pizza proposée est la « romaine ». Je m’explique : à Rome, la pizza a été un peu réinventée, elle est plus fine et plus croustillante qu’une napolitaine classique. Le choix est large : focaccias, pizzas, burgers (certains végétariens), et de bons desserts, le tout sans gluten bien sûr. De plus, le mix de la pâte à pizza est fait maison, la pizza pousse bien 72 heures – d’où le nom du restaurant  – pour qu’elle soit facile à digérer.

Un autre restaurant testé et approuvé, c’est la Taverna Barberini. Ici vous êtes dans un « vrai » restaurant romain. Mais je ne vous en dis pas plus, vous comprendrez pourquoi une fois sur place. Le chef Alessandro réalise des pâtes fraîches maison sans gluten. J’ai goûté des raviolis ricotta épinards cuisinés avec une sauce à l’orange. Je m’en souviens encore ! Le pain servi est artisanal et les desserts sont tous plus attrayants les uns que les autres. Alessandro nous a confié qu’il est en train de développer son propre mix de pizza sans gluten, mais il n’est pas encore 100 % satisfait du résultat. Peut-être que lorsque vous irez, celles-ci seront à la carte !

C’est un vrai plaisir de trouver aujourd’hui à Rome autant de restaurateurs qui font des efforts pour offrir des plats sans gluten faits maison, à partir de mix artisanaux, et non pas industriels, et qui, de surcroît, sont bons. Ce n’était pas du tout comme ça en Italie il y a quinze ou vingt ans, et ça fait vraiment du bien de trouver autant de choix de qualité ! Juste en face de la Taverna Barberini, je vous conseille de visiter le magnifique palais Barberini et sa très belle collection de tableaux anciens. Non loin, vous trouverez d’un côté le Quirinal, et de l’autre, le rione Monti. 

Si vous choisissez d’aller visiter le quartier Monti, qui est en plus très proche du Colisée, voici ma dernière adresse coup de cœur à vous recommander : Grezzo Raw Chocolate. Cette pâtisserie, chocolaterie et boutique de glaces est absolument divine ! Ici tout est cru, vegan et sans gluten. C’est un peu cher mais ça vaut la peine d’y passer : la qualité des matières premières utilisées combinée à des pâtisseries exquises font de Grezzo l’un des endroits où j’aime le plus aller, et j’y passe toujours au moins une fois quand je reviens à Rome. 

Mama Eat Menù per Celiaci
Via di San Cosimato, 7/9
00153 Roma
www.mamaeat.com

Fatamorgana
Fatamorgana : Via Lago di Lesina 9 (Trieste Salario)
Fatamorgana Prati : Via Giovanni Leone IV
Fatamorgana Monti : Piazza degli Zingari 5
Fatamorgana Trastevere : Via Roma Libera 11 (Piazza San Cosimato)
Fatamorgana Corso : Via Laurina 10 (Via del Corso)
Fatamorgana Re di Roma : Via Aosta 3 

Grezzo Raw Chocolate
Via Urbana, 130
00184 Roma
www.grezzoitalia.it

La Pasticceria
Via Varese, 43
10185 Roma
www.lapasticciera.it

Taverna Barberini
Via delle Quattro Fontane, 160
00184 Roma

PandalÌ
Via di Torre Argentina, 3
00186 Roma
www.pandali.it

Mama Frites
Borgo Pio, 28 (Vatican)
Vicolo del Cinque, 42 (Trastevere)
Roma 

Pizzeria Teresina La Tradizione
Via San Tommaso d’Aquino, 123-125 e
00136 Roma

Pizzeria Magnifica
Via Ugo de Carolis 72D
00136 Rome

Lievito72
Via del Forte Braschi, 82/A
00167 Roma 
www.lievito72.it

Retour

Newsletters