Niépi Magazine
Vol 17 . hiver
Vol 16 . été
Vol 15 . printemps
Vol 14 . automne hiver
Vol 13 . printemps été
Vol 12 . hiver
Vol 11 . automne
Vol 10 . été
Vol 09 . printemps
Vol 08 . hiver
Vol 07 . automne
Vol 06 . été
Vol 05 . printemps
Vol 04 . hiver
Vol 03 . automne
Vol 02 . été
Vol 01 . printemps
Recette(s) Article(s)

Le chanvre la solution de demain


Après avoir été longtemps un sujet de controverse, le chanvre est désormais reconnue pour ses nombreuses qualités, tant sur le plan nutritionnel qu’écologique. On retrouve le chanvre dans de nombreux produits de consommation et sous différentes formes : céréales, farine, lait, yaourt, graines et même graines germées déshydratées…

Mais cette plante recèle encore bien d’autres atouts !

Le chanvre à travers les âges.

Les applications du chanvre sont pratiquement déclinables à l’infini : utilisé depuis la nuit des temps, c’était l’une des premières plantes cultivées puisqu’on en retrouve des traces dans l’agriculture plus de 8 000 ans avant J.-C.

Dès 2 000 avant J.-C., on fait état de son utilisation thérapeutique dans de nombreux traités de médecine à travers le monde. Des textes anciens relatent en effet son utilisation médicinale (sous forme d’huile, de fumigations, de cataplasmes...) en Égypte ancienne, en Assyrie, en Perse, au Tibet, en Azerbaïdjan, en Grèce antique, en Palestine et dans les pays arabes ou encore en Inde. Le chanvre occupe notamment une place de choix dans le Shen Nung Pen Ts’ao, un ouvrage médical en 50 volumes considéré comme une référence de la médecine traditionnelle chinoise.

C’est d’ailleurs en Chine que sera produit le premier papier à base de fibres de chanvre en l’an 100, lequel sera ensuite largement utilisé, notamment par Gutenberg qui s’en servira pour imprimer la première Bible au XVe siècle.

Outre son utilisation en papeterie, la fibre de chanvre, très solide, était également largement répandue dans l’industrie textile. Ultra résistante, elle était utilisée pour les cordages et voiles de bateau, mais aussi pour les vêtements. Les premiers jeans étaient effectivement fabriqués en fibres de chanvre, et même l’armée américaine était vêtue de cette fibre de la tête aux pieds !

Vous a-t-on raconté le jour où le chanvre sauva la vie de George Bush ? Pourtant, c’est grâce à un parachute en toile de chanvre qu’il survécut au crash de son avion pendant la Seconde Guerre mondiale !

La plante

Le chanvre (Cannabis sativa L.) est une plante de la famille des cannabinacées qui, malgré ses nombreuses vertus et applications variées, a souvent été victime de désinformation et d’amalgames préjudiciables. Comme l’ortie et le houblon, le chanvre appartient au sous-groupe des urticacées, caractérisé entre autres par une croissance très rapide.

Cultivés entre mai et septembre, les plants peuvent atteindre jusqu’à 4 m de haut, et les racines jusqu’à 3 m de profondeur, le tout sans nécessiter aucun  pesticides, et  très peu d’eau. Un bel avantage ! C’est une plante dioïque a l’état naturel, qui produit donc des plants mâles et femelles, dont les caractéristiques et l’usage peuvent différer. Les variétés de chanvre légal sont majoritairement monoïques.

La chènevotte (partie ligneuse du chanvre qui subsiste après qu’on ait enlevé la filasse) est également utilisée en construction : en mélange "chaux-chanvre", ou directement en panneaux de fibres de chanvre, il permet une isolation durable ainsi qu’une régulation automatique de l’humidité sans déperdition de chaleur. Il ne contient pas d’albumine, ce qui évite que les insectes et rongeurs viennent s’y attaquer. Autant d’avantages qui font du chanvre un matériau bien plus adapté que la laine de verre et la laine de roche, qui sont sujettes au tassement, au grignotage par les parasites, ou encore que le polystyrène, qui dégage sur la durée des gaz nocifs.

Hormis sa fibre, le chanvre est reconnu pour les qualités diététiques de sa graine (aussi appelée chènevis). Riche en huile (environ 30 %), source de protéines et sans gluten, elle se décline sous de multiples formes.

Entières, elles peuvent être utilisées telles quelles en graines d'ornement dans vos pains, brioches, biscuits, légèrement toastées avec du sel et des épices à l'apéro, ou encore germées dans les salades.

Décortiquées, c’est un concentré de nutriments. Vous pouvez les saupoudrer sur tous vos plats chauds ou froids, salés ou sucrés (tartes, salades, gratins, crèmes, petit déjeuner, etc.). Très appréciées pour leur goût prononcé de fruit sec, elles sublimeront tous vos menus ! Elles feront également un excellent condiment pour assaisonner vos mets, combinées à de la fleur de sel ou du sel aux plantes. Source d’oméga-3, 6 et 9, riche en protéines, c’est aussi un allié santé de taille pour les vegans, les sportifs, les personnes âgées et les enfants en pleine croissance !

L’huile de chanvre pressée à froid à partir de la graine participe au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. Riche en acides gras essentiels, source d’acides gamma linoléiques, d’acides gras insaturés, et parfaitement équilibrée en oméga-3 et 6 (1/4 - 3/4), vous  apprécierez cette huile, sans jamais la cuire !

Mais ce n’est pas tout ! Son action nourrissante en fait un excellent cosmétique, décongestionnant et réparateur. Appliquée telle quelle en soin quotidien, cette huile hydrate, régénère, et rend leur élasticité aux peaux sèches, abîmées, fatiguées... tout en luttant contre les rides et les ridules. En soin externe, elle est tout particulièrement recommandée contre la couperose, l’eczéma, l’acné rosacée, le psoriasis ou encore la dermatite. Par ailleurs, elle stimule la microcirculation, permet de calmer les irritations et de faire disparaître les rougeurs tout en régulant la production de sébum.

Idéale pour les sportifs, les végétariens et les intolérants, la farine de chanvre (aussi appelée “poudre d’amande de chanvre” ou “protéine de chanvre”), élaborée à partir de l’amande de chanvre partiellement déshuilée, est très riche en protéines (jusqu’à 50 %). Elle peut être mélangée à d’autres farines dans des proportions allant de 5 à 30 % pour réaliser toutes vos pâtisseries, viennoiseries, pains, etc. Pour faire rapidement le plein de protéines végétales, vous pouvez également la mixer avec  des jus, du miel, du sirop d'érable, des smoothies…

Bien sûr, la graine se décline encore sous bien des formes : laits végétaux, yaourts et même tofu de chanvre ! De quoi varier les plaisirs.

Et pour ne pas en perdre une miette, les coques de graines font aussi un excellent engrais pailleur pour vos potagers !

Retour

Newsletters